À propos de Compas

Initié fin 2016 par la rencontre entre de Jean-Marie Favreau (LIMOS, UCA) et Guillaume Touya (COGIT, IGN), les explorations autour de la représentation de l'espace pour déficients visuels a progressivement mené à plusieurs projets de recherche, regroupés aujourd'hui au sein de Compas.

2017: phase exploratoire

Dans cette première phase exploratoire, les protagonistes du projet ont questionné la faisabilité de cartes en relief pour déficients visuels, en confrontant l'état de l'art de la recherche en géomatique et du savoir-faire de l'IGN aux problématiques spécifiques des déficients visuels, et des professionnels du domaine (instructeurs de locomotion et adaptateurs-transcripteurs).

Les premières discussions ont mené à des rencontres avec plusieurs professionnels de différentes associations et organismes (CRDV, INJA, AILDV), et ont abouti à plusieurs projets et stages étudiants. Un résumé de cette exploration est présentée sur la page travaux préliminaires de ce site internet.

2018-2019: consolidation

En 2017, l'Université Clermont Auvergne choisi de soutenir le projet de cartes pour déficients visuels, en attribuant une bourse universitaire de doctorat à Gauthier Fillières-Riveau, sur un sujet intitulé « Génération de cartes tactiles pour déficients visuels ».

Démarrée en novembre 2017, la thèse de Gauthier s'inscrit pleinement dans la continuité de la phase exploratoire de l'année précédente. Afin de mieux identifier les besoins des instructeurs de locomotion, plusieurs appels à contribution sous forme de collectes de cartes sont lancées. Le travail de Gauthier se recentre alors sur les problématiques des instructeurs de locomotion, et plus précisément sur des espaces correspondant à l'échelle du carrefour.

De ces explorations est né le projet ACCRIL, qui focalise son travail autour des besoins des instructeurs de locomotion.

En parallèle de ces premières réalisation de recherche, l'équipe consolide son expertise et tisse des liens avec plusieurs acteurs intéressées au projet. On note ainsi la participation au groupe de recherche Informatique sans Ordinateur (ISO), où l'équipe explore l'adaptation de matériel pédagogique à destination d'élèves déficients visuels, ou encore la collaboration avec l'UMR Territoires et le Centre Michel de l'Hospital dans le projet HACCEScol.

2019: ANR PRCE ACTIVmap

En 2018 puis 2019, l'IGN et le LIMOS s'associent à Christophe Jouffrais (IRIT, Cherchons pour voir) et à FeelObject pour proposer à l'ANR un Projet de Recherche Collaborative - Entreprise (PRCE). La deuxième soumission est la bonne, et le projet ACTIVmap démarre officiellement le 1er janvier 2020.

À partir de septembre 2019, le nom ACTIVmap est uniquement associé aux activités de ce projet ANR, et le projet global prend le nom de Compas, pour Cartographie et Outils Multisensoriels Pour l'Accessibilité Spatiale.